Tatoueur, un métier en plein essor fulgurant à Bordeaux 

Le métier de tatoueur depuis des années, a connu une grande évolution en France par exemple dans la ville de Bordeaux où on y trouve une multitude de tatoueurs qui se sont donnés à ce métier. Ils ont une méthode de travail très classique qui satisfait la clientèle et fait d'eux un véritable artiste du domaine avec des matériels bien entretenus répondant aux règles sanitaires.

Le métier tatoueur

Le tatoueur est une personne qui imprime sur le corps de son client un motif de tatouage recommandé par ce dernier selon ses goûts et ses préférences. Pour réaliser son œuvre, le tatoueur utilise un ensemble de matériel dont : une machine électrique appelée dermographe, de l'aiguille, de l'encre pigmentée, des gangs, une lunette, etc. Le dermographe comporte l'aiguille qui contient l'encre. Comme on peut le découvrir sur Mon-Tatoueur.fr, lors de la réalisation, l'aiguille par l'action du dermographe dépose l'encre entre le derme et l'épiderme après avoir perforé la peau. Le tout se faire dans le respect des règles d'hygiène recommandées par usage unique des aiguilles et des encres pigmentées, ainsi que le port des gangs et des lunettes. Le tatoueur a pour devoir de réaliser à la dernière rigueur ce qui lui a été recommandé par le client. Pour ceux qui sont virtuoses dans le domaine, ils arrivent à créer eux-mêmes leurs propres motifs, ce qui fait d'eux des professionnels respectés et force leur clientèle.

Comment devenir tatoueur ?

Avant tout, un tatoueur doit être un passionné de l'art. Savoir observer, pour mieux schématiser ce qu'on a devant soi. En France, pour être tatoueur, il faut suivre une formation à l'école française du tatouage qui délivre à la fin un diplôme d'artiste-tatoueur. La formation dure deux ans. Hormis ce cursus, toute personne assoiffée par ce métier peut aussi passer à l'apprentissage auprès des tatoueurs professionnels qui ont un salon. Le second cas est le plus observé. Car ce dernier permet à l'apprenant de faire face à la réalité et de s'appliquer aussi par moments. Du coup, au fil du temps, la maîtrise vient et lui-même aussi peut travailler à son propre compte en gagnant au minimum 1500 euros, salaire brut mensuel d'un débutant.