Peut-on bien gagner sa vie en étant auto-entrepreneur architecte ?

L’auto entrepreneur architecte est un professionnel qui occupe une grande place dans le secteur du bâtiment. Vous avez envie de vous lancer en tant qu’architecte auto entrepreneur mais vous souhaitez connaitre si vous pouvez gagner votre vie en exerçant ce métier ? Découvrez dans la suite de cet article les facteurs qui ont une influence sur le salaire que gagne un architecte auto entrepreneur ainsi que le montant de ce salaire.

Quels sont les facteurs qui ont une influence sur le taux horaire d’un auto-entrepreneur architecte ?

Il n’existe pas un taux horaire précis pour un architecte auto entrepreneur. En effet, le salaire que perçoit un auto entrepreneur architecte dépend de plusieurs facteurs. La zone géographique est celui qui influence en première position le taux horaire. Une agence située dans une grande ville française ne peut pas percevoir le même salaire qu’une agence située dans un petit village. Le second facteur qui a une action sur le taux horaire est l’expérience.

En réalité, un architecte auto entrepreneur débutant qui n’a pas assez d’expérience ne peut pas demander le même taux horaire que celui qui plusieurs années d’expériences et plusieurs projets à travers tout le pays. Le dernier facteur est la taille de l’équipe. Un architecte qui travail tout seul ne peut pas demander le même taux horaire qu’un architecte auto entrepreneur qui a toute une équipe constituée de spécialistes. Compte tenu de tous ces facteurs, nous pouvons dire que le taux horaire d’une architecte auto entrepreneur varie entre 30 € et 150 €.

À combien s’estime ce que gagne un auto-entrepreneur architecte ?

Le budget que dirige l’architecte au cours des travaux n’a aucun rapport avec ce qu’il perçoit comme salaire à la fin du mois. Le montant du salaire varie en fonction de la zone, de l’expérience et du projet à mettre en œuvre. En fonction de ces facteurs, un architecte auto entrepreneur débutant peut toucher 1 700€ par mois tandis qu’un architecte expérimenté peut percevoir plus de 5 000 €.