Les démarches à suivre quand votre logement assuré est cambriolage

Bien que votre logement soit assuré, vous devez suivre une démarche très pertinente avant d’espérer bénéficier des indemnisations. La procédure est bien formelle et est décrite dans les contrats d’assurance habitation. Elle va de la notification du cambriolage, de l’inventaire des biens cambriolé jusqu’aux dédommagements. De quoi s’agit-il réellement ? Comment se présente la procédure à suivre en cas de cambriolage de votre maison assurée ?

quelle conduite tenir lorsque votre maison est cambriolée ?

Le risque zéro n’existe nulle part. Et c’est pour cela que nous souscrivons à des assurances pour prévenir des risques. Qu’il s’agisse des assurances automobile, construction ou encore décennale, l’objectif est de prévenir les dommages que causerait un incident ou un évènement aléatoire. Dans votre maison, vous souscrivez à l’assurance habitation afin de bénéficier d’une couverture en cas d’incendie ou de vol. Pour mieux comprendre le processus d’indemnisation en cas de cambriolage de votre habitation, consultez le site web suivant.
En effet, lorsque votre habitation est cambriolée, la loi prévoit une démarche que la victime doit suivre afin de pouvoir bénéficier des indemnités. Cette démarche est également décrite dans le contrat d’assurance. L’assuré doit en cas de survenance d’un cambriolage doit :

déclarer le sinistre dans le commissariat de police

La déclaration de cambriolage est la première démarche à adopter en cas de sinistre. Lorsque votre maison est cambriolée, rendez-vous dans un commissariat de police pour porter plainte et déclarer les biens cambriolés. La police à son tour fera une descente et effectue le constat des dommages en vue de la délivrance d’une attestation qui présentera le point des dommages causés.

tenir sa compagnie d’assurance du cambriolage

L’assuré dispose de deux jours au plus tard pour annoncer à sa compagnie d’assurance dont sa maison a fait l’objet. Cette durée est consacrée par la loi et l’assuré doit fournir les preuves du cambriolage. Après ces deux étapes, votre compagnie devra envoyer des experts pour évaluer l’exactitude des faits et l’ampleur des dégâts. C’est après cela qu’elle pourra déterminer le montant de l’indemnisation.